• Monday Nights

    Lundi 6 février 19h00. Après une dernière oeillade admirative en direction de son cher patron c'est une Céline qui tient de la tornade que l'on peut trouver au métro école militaire. Dix neuf heures, c'est enfin l'heure du Chinioufniouf! Pas d'heures supplémentaires le lundi, a moins d'une catastrophe ultime ou que mon conseiller ne me le demande avec une bague (oui, je sais "on peut toujours rêver").

    Le lundi au Chinioufniouf c'est sacré, institutionnel, thérapeutique. Un traitement neurosensoriel, 800 grammes s'il vous plaît, la vitamine C qui permet de tenir toute la semaine.

    Bref, attention toutefois à la dépendance.

    Au commencement nous n'étions que deux. Puis Antoine est venu adhérer à la secte du lundi soir (il faut bien distraire ces pauvres Jean-Rodolphe et Franck).

    Depuis hier soir nous sommes officiellement 6 plus un membre d'honneur. Et pour couronner le tout, nous nous internationalisons! Ont allègrement grossis les rangs de la troupe : une charmante jeune philosophe grecque, une adorable polonaise et deux très beaux et élégants mexicains...

    L'Illegal Meeting Club, tous les lundis soirs au Chinioufniouf, dès 19h. Pour nous reconnaître c'est facile : demandez gentiment à Jean-Rodolphe (surtout si vous êtes une demoiselle) ou cherchez les gens qui font le plus de bruit!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :