• JUSTICE (Nan pas le groupe ^^)

    Je ne peux pas m'empêcher.

    Ces derniers jours nous sommes inondés par le procès Fourniret. Pas de résumé ici, à moins d'avoir été perdu au fin fond de l'Amazonie ces derniers mois, tout le monde sait de quoi il retourne.

    Aucun mot à dire sur les atrocités, d'autres l'ont déjà fait, et bien mieux que moi.

    Juste une phrase : court extrait de libé : "Le délit de destruction des toiles de Michaux aurait dû entraîner la révocation du sursis et son renvoi immédiat en prison".

    KEZAKO? Notre "cher Mimi" était sous sursis, tout "être supérieur" qu'il est (notez les guillemets, il se définit comme cela, c'est de l'ironie) si la Justice avait fait son boulot, il serait retourné en prison pour dégradation et cela aurait épargné des vies.

    Là on parle d'un cas extrême certes, mais voilà où en est notre chère justice.

    Je vais parler de vécu :

    Imaginons... "Nicolas" un soir pète un plomb, frappe sa compagne et détruit tout ce qui est sur son passage. Dite compagne porte plainte. Vient le jour du procès, Nicolas aura une peine de sursis, 18 mois tout de même.

    Trois mois passent. "Nicolas" re pète un plomb. Parce qu'il est comme ça, il est malade, et soit dit en passant, méfiez vous. Beaucoup de "malades" ont l'air tout à fait sociable.

    Donc, Nico repète tout. Sauf sa compagne, ô progès! (ironie).

    Dite compagne porte plainte, "je veux bien être gentille mais les 1000 euros de dégâts par soir, y en a marre".

    Vient le jour du procès.
    Et là PAF! L'accusé fait preuve de remords et dit ô combien il se sent coupable, ô combien la justice lui a donné une chance et ô combien il s'en veut.

    Coup de théâtre : le juge ne sait pas de quoi il en retourne. Parce que dans le dossier, personne n'a pris la peine d'enquêter sur le passé de "Nicolas". Nicolas ce jour là n'a rien fait apparemment, aucune trace.

    Il faut croire qu'en 6 mois le ministère de la justice n'a pas assez de temps pour "updater" les dossiers.

    Elle est magnifique notre justice : Frappez, Violez... Ce n'est pas grave, il n'y aura aucun dossier!

    BRAVO!

    PS : Merci quand même à Monsieur le Procureur qui a exigé une peine de 15 jours d'emprisonnement "pour l'exemple". Et il a raison. Lorsque vous optez pour un sursis, ce n'est pas pour faire le con après sous prétexte que "peut être que le juge sera sympa".

    A gerber.

    Et là il est question de violence conjugale. Que l'on remette ça à l'ampleur d'un Fourniret, tout est dit.

    La justice française me fait vomir... Tu as battu ta compagne? Continue, la justice ne t'inquiètera pas.

    Merci à ce procureur, dont j'ai hélas oublié le nom, lui au moins était un exemple : "Peine douce suivant la gravité de l'acte, mais une chance c'est UNE chance, pas TROIS".

    PS 2 : Le plus important probablement. Pour avoir vu le jour du procès des filles prêtes à tout pardonner, et pour avoir vécu ce que j'ai vécu... Le pardon est une chose magnifique, mais parfois il ne faut pas pardonner. Quelqu'un qui vous a frappé une fois? Il le refera à nouveau. Alors même si c'est dur, un peu de force une bonne fois pour toute et dégagez le parasite. Quelqu'un qui vous a frappé une fois LE REFERA!


  • Commentaires

    1
    markitoo
    Mardi 17 Juin 2008 à 15:29
    tu ne manque pas d'air !
    j'ai certe, mes propres soucis, que tu ne connais pas, mais de là a tout balancer , en plus sous un faut pseudo, c encore plus honteux.je fais un gros travail sur moi meme, ms TOI aussi, tu as ta part de responsabilité. alors continues a faire la conne, tel que tu as pu le faire dès le debut de notre rencontre,moi, j'ai mon avis sur la personne...
    2
    Celyne
    Mardi 17 Juin 2008 à 18:33
    Visiblement toi non plus
    C'est toi qui ne manque pas d'air, à venir ici, à me harceler de SMS tous les jours, à faire 600 km pour te retrouver face à mes parents, de ne pas vouloir envoyer par courrier AR les paiements que la justice t'a condamné à payer, me foutant les nerfs en l'air, de ne pas reprendre cette foutue ligne pour laquelle tu t'es engagée et je t'ai fais confiance il y a un an.
    3
    DEATH
    Vendredi 20 Juin 2008 à 11:05
    Respirez donc.
    Oh mais dis donc ça fight ici. SPABIEN ! Paix sur la terre mes frères.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :