• Que dire?

    Je suis fatiguée. D'ailleurs je dois rendre une traduction depuis des semaines, à Didi, traduction à peine entamée car je suis fatiguée. Et pourtant 2008 est bien! A moins d'une MDM (Merde de Diernière Minute), je devrais avoir le job de ma vie, auprès du patron de ma vie.

    Oui mais je suis fatiguée. Des batailles. C'est admirable la force. C'est fatiguant aussi.

    Je ne veux pas -plus- laisser tomber ce blog mais ca devient sans intérêt :

    je n'ose plus parler des choses dont il faudrait que je parle et je n'aime pas me savoir fliquée par certains.

    Je suis fatiguée, lassée, blasée, dépassée.

     

    Je crois que jai, pour la première fois depuis longtemps, besoin et envie d'une épaule ^^

    o/` And I'm waiting for youuuuu o/`

    le fait est que, je n'ai besoin que de son épaule.

    Shawn.  I think I'm dying. Please help. 


    4 commentaires
  • YSL

    Je suis indigne, tout ce temps et je n'ai même pas souligné la mort d'Yves Saint Laurent.

    Il y a eu un million d'hommages, d'autres l'ont tellement bien conté... Une seule chose à retenir : YSL.. Je ne pensais jamais rendre hommage à un couturier mais YSL... En tant que femme, je le remercie de m'avoir
    sublimé. Et je le remercie tout court, il est le seul couturier qui a su mêler "tous les jours" avec "haute couture".

    J'ai un respect énorme pour le Monsieur, et sa mort me "laisse toute drôle". Désemparée. Il a su comprendre les femmes. Non... C'était un génie.

     

    Au revoir à un grand Monsieur.

     

    Je me sens orpheline ce soir.


    votre commentaire
  • Un job génial...

    Avec un patron génial ("amouracher", j'adore ce mot).

    Une chance sur trois.

    Il faut que j'ai ce poste. Je le veuxxxxxx ^^

    Je n'ai jamais autant stressé par rapport à un travail. Nan rectification : je n'ai jamais autant eu "peur" de ne pas avoir un certain poste. C'est dire à quel point je le veux.

    HELP, croisez les doigts pour moi s'il vous plaît? =)

     

    UPDATE : Là de suite, maintenant, en cette seconde même... je suis la personne la plus heureuse au monde. Un peu larmoyante de joie, avec un sourire idiot sur le visage et une surdose d'énergie qui vous traverse subitement. De l'électricité de part en part. J'ai eu et j'ai envie de le crier parce qu'il faut bien lâcher cette overdose de joie =)


    votre commentaire
  • Trop de choses à faire, je dois me concentrer sur une traduction ce week-end, j'ai promis.

    Un gros award à télémarket.fr qui a facturé 80kg d'escalopes de poulet, le tout pour 1300 euros à une copine... à la base elle avait commandé un produit de beauté, c'est énorme ^^

    Une immense pensée à notre adorable Barack, je savais qu'il irait jusqu'au bout, plus qu'un pas vers la présidence! D'ailleurs avec du recul son histoire est assez révélatrice. Ces chers américains sont tellement conservateurs sur beaucoup de sujets mais là ils nous dépassent, je ne pense honnêtement pas qu'en France nous aurons demain un Président issu de l'immigration. Il y a beaucoup à dire ou développer là-dessus à vrai dire mais là je suis trop fatiguée, en ce moment je bosse comme une forcenée. Allez Barack, je t'aime, je t'adore, tu portes tant d'espoir en toi. Moi j'y crois, encore et encore!

    Un énorme clin d'oeil à le vie : c'est décidé je pars au Canada dans les mois à venir. C'est comme ça il y a des gens qu'on n'oublie jamais. Il n'y a pas de "prince charmant" mais quelqu'un "fait pour soi", oui. Marre d'avoir peur ou de douter, je saute dans l'avion.

    Bis repitita un autre clin d'oeil à la vie : avec regret je voyais un certain patron partir, je vais peut être le retrouver. Enorme.

    Une énorme excuse à Kevy et Stephou : je voulais poster le conte pour la Saint Kevin mais voilà manque de temps etc, on va faire ça ce week-end.

    Aie aie aie ça m'en fait du boulot ce week-end!

    J'adore la vie... elle peut être très dure mais elle est avant tout vraiment pleine de surprises. C'est formidable!  

    Et quant à ce qui ne va pas, quant aux imbéciles qui s'acharnent à essayer de vous détruire... Tant de coeur à cette tâche en est presque drôle. Mine de rien, le bonheur est aussi un choix.

    Bonne nuit tout le monde! =) 


    1 commentaire
  • Une grosse pensée matinale (enfin lorsque tu liras ça).

    Je suis exténuée et mon cerveau n'assure plus que le service minimum donc je remets le joli conte à demain.

    Je ne te dirai pas "Bonne chance" Stéphou, tu n'en as pas besoin. Je t'enverrai plutôt toutes mes pensées dès mon reveil au petit matin.

    Deux gros smooch claquants sur tes joues pour te réveiller, tu y arriveras sans problème, Kevy et moi on est avec toi!

    C'est quand même bon d'être "no-lifette" avec vous ^_~


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires